top of page
  • Photo du rédacteurGuibon Tatiana

Désir réactif / Désir spontané


La baisse de désir touche régulièrement les couples.

Le désir fluctue au cours de sa vie, en lien avec l'âge, les évènements de la vie, le cycle menstruel, la relation amoureuse, la grossesse, l'arrivée d'un enfant, le moyen de contraception, la maladie, la prise de traitement, l'humeur, ...

La cause peut également être plurifactorielle.


Il faut savoir que le désir n'est pas fixe. Il y a des hauts et des bas au cours de sa vie et même d'une semaine à l'autre.



Mais savez-vous qu'il existe 2 types de désir ?


- Il y a le désir spontané, qui comme son nom l'indique arrive spontanément. Ce désir survient suite à une stimulation visuelle, à un fantasme, à une pensée sexuelle.


- Et il y a le désir réactif qui survient en réponse à des stimuli physiques, comme un bisou, une caresse, un massage, ... il n'est donc pas spontané.



Malheureusement, le désir spontané est vu comme étant la norme et si la personne ne répond pas à ce type de désir, elle pensera qu'elle a un problème de désir.

Vous comprenez bien qu'avoir un désir réactif ne signifie pas de pas avoir de désir.


Je reçois beaucoup de personnes en consultations qui ne comprennent pas pourquoi la ou le partenaire n'initie jamais le rapport ou qu'à l'inverse il ou elle a toujours envie. Il faut bien comprendre que souvent les 2 partenaires ont des désirs différents. Et que l'autre n'a pas plus ou moins de désir, mais qu'ils n'ont pas le même fonctionnement.


Bien sûr en ayant connaissances de ces différences, on peut travailler sur l'un des désirs pour que par exemple ce ne soit pas toujours le même qui initie le rapport si cela pose problème pour l'un ou pour l'autre.








76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page